Côte d’Ivoire-Burkina Faso

On a pratiquement un pied en Afrique du Sud. Il nous manque un point et c’est fait. Le match par contre est vraiment mitigé. Une première mi-temps catastrophique où la défense était était aux abois (Problème récurrent depuis 2005 ). Vahid a bien tenté d’innover en alignant une attaque à trois, mais entre Kader Kéïta qui retombe dans ses travers et l’absence de N’Dri Romaric (remplacé par Tiéné Siaka ) on a été servis. De plus Pitroipa nous a bien mit la misère en première période. Heureusement que Koulibali a été poussé à marquer contre son camp dans notre première occasion franche.
La deuxième période fut par contre plus probante. Drogba qui trouve l’ouverture sur coup-franc dès l’entame de la seconde période puis un exploit personnel de Yaya Touré (course balle au pied sur près de 40 mètres) et nous voilà remis sur les rails. Il ne restait plus qu’à Drogba et Kader Kéïta de finir le travail face à des Étalons démobilisés.

0 Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire