Décès de Gil Scott-Heron

Catégorie(s) News, Rap US, Soul-R&B-Pop - Par Street Poet Publié le Samedi 28 mai 2011 Avec 8 Réactions

Le monde de la musique est de nouveau en deuil. Le mythique Gil Scott Heron s’est éteint hier des suites d’une maladie vers 16 heures (heure locale). Le poète et musicien revenait d’un séjour en Europe au cours duquel il avait contracté un mal qui lui avait valu une hospitalisation dans un hôpital de New York, avec l’issue tragique que l’on sait. Aucune précision sur la nature de sa maladie n’a cependant été communiquée.

Avec cette disparition c’est un des monuments de la black Music qui tire sa révérence. Gil Scott-Heron est en effet ni plus ni moins que le promoteur du Spoken Word, une nouvelle forme de déclamation poétique accompagnée ou non de musique qui sera sa marque de fabrique et lui fera gagner le surnom de « parrain du rap ». Une étiquette qu’il n’appréciait pas vraiment du reste, préférant définir sa musique comme de la bluesology ( un mix de poésie, de soul, de blues et de choses le tout porté par des textes très engagés). Mais qu’importe au fond la dénomination, son influence est bien réelle et ne se démentira jamais. Ses prises de position contre l’apartheid, le nucléaire, les inégalités sociales et le racisme contribueront à le mythifier d’avantage. Sa classic track The Revolution Will Not Be Televised restera intemporelle en plus d’inspirer des générations entières d’artistes conscients et de rappeurs engagés.

Malheureusement ses problèmes de dépendance aux drogues seront à l’origine d’une chute qui le mènera derrière les barreaux en 2001 pour détention de stupéfiants. Sa sortie sera marquée par une longue traversée du désert mais son retour aux affaires avec l’excellent I’m New Here (sorti l’an dernier) achèvera de le remettre sous le feu des projecteurs. Cet album salué par une critique dithyrambique sera malheureusement son dernier. Outre la quinzaine d’albums studios que compte sa discographie (neuf albums live viennent la compléter), Gil Scott-Heron s’est également distingué comme écrivain signant cinq livres en plus d’un sixième encore inédit.

Un grand monsieur s’en est allé. Repose en Paix gil.

About - Journaliste indépendant et chroniqueur musical, Street Poet est le fondateur du forum hip-hop/football On The Corner. Il collabore également à divers sites et webzines et exerce comme correspondant pour quelques magazines d’informations.

Displaying 8 Comments
Have Your Say

  1. Afro Rican dit :

    Un grand monsieur. RIP Gil

  2. Evil Genius dit :

    Je me suis repassé tous ses albums, c’est vraiment du rap avant l’heure. RIP.

  3. Madvillain dit :

    Salut l’artiste.

  4. Carmelo dit :

    La vie est vraiment fragile :no:. Repose en paix.

  5. Bboy dit :

    Rest In Peace Nigga

  6. DJ Bugy Record dit :

    RIP

  7. Casablanca Driver dit :

    RIP GIL

Leave a comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>