Premier League 9e journée: City écrit l’histoire

En Premier League l’événement  était sans conteste le derby mancunien mettant aux prises les deux clubs de la nouvelle capitale du football d’outre-manche. Au-delà de la rivalité historique, les deux formations sont celles qui ont le mieux demarré la saison squattant les deux premières places du championnat. Le moins que l’on puisse dire est que le choc a tenu toutes ses promesses. La fête fut belle et le score sans appel. Ferguson qui a renouvelé sa confiance aux jeunes se privant de Giggs, Berbatov, Vidic et Javier Hernandez au coup d’envoi peut s’en mordre les doigts. Emmenés par un David Silva étincelant et un Balotelli comme on l’aime, titulaire surprise au détriment de Dzeko, City a fait exploser son rival rouge, le laminant 6-1 au terme d’une partie rondement menée. Et pourtant Mancini avait choisi de ne pas aligner d’entrée Dzeko et Nasri, les remplaçant par Balotelli et James Milner. L’expulsion de Jonny Evans coupable d’une faute sur l’avant-centre Italien pliera un match dans lequel United avait bien du mal à se montrer à son avantage. Humiliée l’équipe d’Alex Ferguson devra puiser dans ses ressources pour se ressaisir au plus vite. Les Red Devils conservent cependant leur deuxième place bien que relégués à présent à cinq points de leur rival.

Les Blues ratent le coche

Dans le même temps Chelsea a manqué l’occasion de revenir à hauteur des diables rouges et de leur piquer la deuxième place. Pénalisés par un arbitrage médiocre, les Blues termineront la rencontre à neuf suite aux expulsions de José Bosingwa et de Didier Drogba. Bonne opération pour les promus de Queens Park Rangers qui prennent le large dans la lutte pour le maintien en héritant de la dixième place. Pour la formation de Villas-Boas par contre cette deuxième défaite sera lourde de conséquences. Distancés de six points par Manchester City, il leur faudra faire un sans-faute en espérant que le leader s’effondre. Mission possible vu que le championnat n’en est même pas encore à son tiers. Par contre les sept cartons jaunes récoltés pèseront dans la balance et pourraient s’avérer problématique pour la constitution du onze de départ.

Arsenal renait, Liverpool cale

La formation d’Arsène Wenger poursuit son opération redressement, même si comme souvent ce ne fut pas sans peine. Titularisé Marouane Chamack n’a pas rassuré ses détracteurs, livrant un match emprunté face au Stoke City de Peter Crouch (buteur dans ce match). Incapable de marquer l’attaquant marocain sera remplacé par un Robin Van Persie euphorique. C’est d’ailleurs du néerlandais que viendra la lumière. Auteur d’un doublé consécutif à deux passes décisives de Gervinho (auteur du premier but des Gunners), il marque encore plus les esprits et en profite pour soigner ses stats.

les Reds de Liverpool eux marquent clairement le pas. Incapables de défaire les promus de Norwich, les hommes de Dalglish laissent encore filer des points au classement malgré un Luis Suarez en feu. Ils conservent leur cinquième place mais avec sept points de moins que le leader, ils ont tout intérêt à ne pas se laisser distancer sous peine de voir les places qualificatives pour la prochaine Champions League leur échapper.

Tottenham se reprend, Newcastle confirme, Blackburn plonge

Dans les autres matchs Tottenham reprend sa marche en avant grâce à un double de Rafael Van Der Vaart, enfonçant au passage Blackburn dans les profondeurs du classement (Les Rovers sont la lanterne rouge). Newcastle conforte par contre sa quatrième place grâce à une belle réalisation de l’ex-lillois Yohan Cabaye. Défait par West Bromwich Albion, Aston Villa perd trois places et se retrouve onzième. Sunderland par contre s’éloigne de la zone rouge grâce à sa victoire sur Bolton qui du coup reste englué dans la zone de relégation. Wigan battu à Newcastle partage la disgrâce de Bolton et Blackburn. Everton par contre s’offre une bouffée d’air en battant Fulham, Louis Saha en a d’ailleurs profité pour ouvrir son compteur-buts.

0 Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire