Arrêté le 20 janvier en compagnie de ses plus proches collaborateurs simultanément à la saisie des serveurs de son service, Kim Dotcom a.k.a Kim Schmitz a finalement été libéré sous caution le 22 février dans l’attente de son procès. Muet depuis lors, le fondateur de MegaUpload et de l’empire Mega est enfin sorti de sa réserve et a accepté de revenir sur ses déboires dans une interview accordée au média neo-zélandais (pays dont il est résident) 3 News. Bien évidemment il défend sa position  et celles de ses associés, s’estimant victime d’une conspiration. Il revient également longuement sur la genèse de MegaUpload et son expansion. Un entretien plutôt enrichissant.


Laisser un commentaire